Revolver T4E TR50 Gen 2 calibre .50 en 13 joules

Référence

24758
Évaluation:
96% of 100

Très attendu, le revolver Umarex T4E TR 50 Gen 2 appartient à la gamme T4E de la marque. Qu’on le considère comme une arme de défense ou comme un objet ludique, on disposera de 6 billes de calibre .50 pouvant être tirées à la puissance de 13 joules. Une arme à balles caoutchouc fonctionnant via les cartouches de Co2 de 12 grammes traditionnelles.

109,90 €
Livraison à domicile en France et en point relais
Disponible
Visible en magasin
Disponible
16 Avenue Robert Schuman
ZAC Clairions - 89000 Auxerre

15 jours pour changer d'avis

Produits contenus dans le coffret:

  • Un revolver Umarex T4E TR 50 GEN 2 calibre .50 13 joules
  • Une clef Allen
  • Un manuel multilingue
Plus d’information
MarqueWalther
Type d'armeRevolver
Calibre de défense.50
Puissance3 étoiles
Projectile/effetBalle caoutchouc
Capacité6
Réalisme3 étoiles
CouleurNoir
Longueur du canon en mm110
Longueur approximative en mm255
Largeur approximative en mm45
Hauteur approximative en mm165
Poids du produit698 g.

Cet article est en vente libre aux personnes majeures. Lors du passage de votre commande, il vous sera simplement demandé de certifier votre majorité.

Description complète du produit

Une arme à balles caoutchouc pour la défense du domicile
C’est en tous cas ainsi qu’Umarex promi le TR50 Gen 2 (TR pour Tactical Revolver), un imposant modèle à balles caoutchouc de calibre .50. L’idée pour le particulier est de disposer d’une puissance de feu raisonnable, facile à mettre en œuvre en cas d’urgence et permettant d’impacter un assaillant plusieurs fois d’affilée.

Dans cette perspective, Umarex a retenu le CO2 comme mode de propulsion. Le TR50 Gen2 fonctionne donc avec des capsules de 12 grammes, peu onéreuses et massivement disponibles. Il vient compléter la gamme T4E (Training For Engagement), déjà prisée des professionnels pour l’entraînement et la mise en situation.

Tir et rechargement du revolver TR50 GEN 2 Umarex T4E
La capsule de Co2 de 12 grammes se voit localisée dans la crosse de TR50 Gen 2. On l’y insère collet vers le bas, après avoir dévissé son bouchon.

Ce bouchon reprend le système "emergency push" que l’on connaissait déjà via le nouveau chargeur du PPQ T4E. Une fois la cartouche de Co2 en place, il suffit d’une pression sèche sur le bouchon pour la mettre en perce. Le revolver est alors immédiatement utilisable, sans outil ni manœuvre compliquée. Dans une perspective de défense du domicile, le TR50 Gen 2 peut donc attendre son heure dans un tiroir, sans risque pour l’intégrité de ses joints.

Une fois la capsule percutée, l’arme est sous pression. Un voyant métallique fait saillie à la place du chien pour indiquer que le tir est possible. Celui-ci se fera naturellement en double action puisque l’HDR50 ne dispose pas de chien externe.

L’alimentation en billes de calibre .50 est assurée par un barillet de 6 coups. Pour l’extraire, on efface son axe vers l’avant via la commande face gauche. L’arme ne possède pas de sécurité manuelle, mais une pédale de sûreté sur sa queue de détente interdit le tir tant qu’elle n’est pas pressée délibérément (bien pratique en cas de chute).

Caractéristiques
De prime abord, le TR50 Gen 2 semble intégralement constitué de plastique, mais cette coque renferme en son coeur une structure métallique. Celle-ci rigidifie l’ensemble et lui permet d’atteindre un poids en main convaincant.

Il n'aura pas échappé aux habitués de notre site que le design du TR50 Gen2 est directement hérité du Tornado d’Umarex. Le parallèle avec le samaritain d’Hellboy est toujours aussi frappant, la ligne toujours aussi futuriste.

Le moulage de l’arme intègre deux rails picatinny : 6 slots en haut et 5 en bas. On pourra donc facilement y ancrer un viseur point rouge, une lampe/laser, ou tout autre accessoire que l’on jugera digne d’intérêt.

Les organes de visées sont rudimentaires mais fonctionnels et à fibre optique, bien en cible pour un tir de défense.

En terme de sécurité,nous apprécions la présence d’une pédale de sureté intégrée à la queue de détente type safe action impliquant obligatoirement une pression volontaire de cette commande pour faire feu, éludant ainsi les risques de départ imprévu, le poids de détente est de 3,82 kg .

Dans la pratique, puissance et autonomie

Au tir le TR50 Gen 2 s’avère un peu bruyant, mais dépourvu de tout recul. Il imprime à ses projectiles une puissance de 11 joules, suffisante pour dissuader d’un essai sur soi-même.

Nous avons tiré quelques rubberball RB 50 de 1.06 g à la distance de 5 puis de 8 mètres. Dans les deux cas, le projectile a perforé 7 couches de carton ondulé 350 grammes avant d’en marquer 3 autres.

L’autonomie de le TR50 est d’environ 14 tirs, un chiffre à moduler en fonction de la température ambiante. On notera que sa puissance décroît aux alentours du 12ème tir, fixant son seuil d’employabilité "défense" à 2 barillets consécutifs.

Au final une arme très attendue, qui ne déçoit pas à l'arrivée.

A titre d'information pour éviter toutes confusions pour différencier une version 7.5 Joules et 13 Joules:

L'emballage permet de différencier la version 7.5 Joules et 13 Joules grâce aux références du fabricant et aussi sur la boite de la version 13 joules, il écrit 13 joules alors que sur la version 7.5 joules, il y a rien d'écrit .

Sur les revolvers TR50 Gen 2 à l'heure actuelle, il faut regarder le numéro de série pour la version 13 joules, le numéro commence par DC et pour la version 7.5 joules le numéro commence par I8L.

Quoi qu'il en soit nous vendons uniquement des versions en 13 Joules.