Carabine à plombs Stoeger RX40 bois, 4.5 mm

Référence

32701854
Évaluation:
80% of 100

S’adressant davantage au tireur à la cible plutôt que de loisir, la RX40 bois de Stoeger rompt avec sa tradition du tout polymère et propose ici une arme que l’on pourrait qualifier de plus mature, destinée à contenter un public plus exigeant et peu attiré par le gros du catalogue de la marque, plutôt orienté vers le plinking.

211,20 €
Livraison à domicile en France et en point relais
Disponible
Visible en magasin
Disponible
16 Avenue Robert Schuman
ZAC Clairions - 89000 Auxerre

15 jours pour changer d'avis

Produits contenus dans le coffret:

  • Carabine Stoeger  RX40 bois, calibre 4.5 mm diabolo.
  • Notice d'utilisation multilingue.
Plus d’information
MarqueStoeger
Calibre4.5 mm diabolo
Calibre de l'arme4.5 mm (.177), à jupe
PropulsionRessort
Mode de tirCoup par coup
CanonCanon fixe
ChargeurNon
Détente réglableOui, Réglage du poids de la course avant le départ du coup
Fibre optiqueOui, Guidon, Hausse
Capacité1 coup
Précision4 étoiles
Puissance3 étoiles
Type de canonRayé
Type de crosseFixe, Bois
Type de railRail 11mm
Canon filetéNon
Visée réglableHausse réglable hauteur et dérive
AmbidextreOui
Puissance aprox (valeur construct.)19.9 joules (320 m/s)
Poids du produit3 Kg
Longueur du canon en mm430
Longueur approximative en mm1080
Largeur approximative en mm55
Hauteur approximative en mm170

Cet article est en vente libre aux personnes majeures. Lors du passage de votre commande, il vous sera simplement demandé de certifier votre majorité.

Description complète du produit

Comme un air de déjà-vu

Oui, la RX40 ressemble furieusement à la F40. Oui, au-delà des similitudes esthétiques troublantes, de nombreux point communs existent mécaniquement parlant. Là où les mauvaises langues parleront de copier-coller, nous y verrons pour notre part une déclinaison de la RX40 synthétique renouant avec les boiseries hélas trop souvent absentes du catalogue d’armes air de Stoeger, et plus généralement du paysage armurier français.

Fonctionnement

Tout comme son alter ego vêtue d’une crosse synthétique, la RX40 bois est une carabine à plombs chambrée en 4.5 mm diabolo, offrant une puissance de 19.9 joules et disposant d’un canon fixe.

La propulsion est assurée par un piston à ressort, une mécanique très largement éprouvée dont la simplicité est garante de fiabilité dans le temps.

L’armement s’effectuera grâce au levier dédié prenant place sous le canon et qui commandera au passage l’ouverture de la chambre escamotable. Ne restera plus qu’à introduire le plomb, à enclencher la pièce dans son logement et à désactiver la sureté automatique prenant la forme d’un bouton poussoir situé à l’arrière du cylindre pour faire feu.

Cette configuration permet d’éluder le jeu croissant de l’articulation du canon au fur et à mesure de l’utilisation, qui peut conduire à un alignement imprécis avec le cylindre et produire une ouverture progressive du groupement en cible. L’arme conservera une précision constante au fil du temps, pour le plus grand plaisir des amateurs de trèfles en cible.

Caractéristiques

Côté prise de visée, on ne manquera de rien avec cette RX40 bois, qui dispose d’organes dotés d’inserts en fibre optique offrant une lisibilité remarquable. L’ensemble se compose d’un guidon fixe serti d’une section rouge tandis que la hausse réglable en hauteur et en dérive présente deux sections vertes composant un système de visée « 3 points » classique, mas redoutable d’efficacité.

Le tout sera complété par l’éternel rail de 11 mm permettant le montage d’une lunette de tir, dont l’absence sur une arme possédant un bon potentiel de précision en cible aurait relevé de l’hérésie.

Mais que serait un bon canon sans une bonne détente ? Embarquant une T2 à bossette dont le poids de départ est réglable, on aura ici de quoi soigner ses lâchés et valoriser la canonnerie fixe de l’arme.

La crosse bois de la RX40 met de côté le système « Pro Adaptative Checkering », au profit d’un profil plus épuré et plus sobre, mais s’affranchissant surtout du dictat impersonnel du polymère. Ce que l’on perd en ergonomie, on le gagne en élégance.

Cette RX40 aime casser les codes en la matière et remet en cause le règne du sempiternel duo canon basculant - crosse polymère au profit d’un résultat des plus rafraichissants.