Revolver Uberti 1860 Army, calibre .44 canon 8"

Référence

33101873
Évaluation:
100% of 100

Souvent décrit comme le plus beau revolver à poudre noire ayant jamais existé, le 1860 Army a fait rêver des générations de tireurs et de collectionneurs. Découvrez ici sa réplique fidèle réalisée par Uberti, l'un des fabricants les plus sérieux du marché.

501,00 €
Livraison à domicile en France et en point relais
Disponible
Visible en magasin
Non disponible
16 Avenue Robert Schuman
ZAC Clairions - 89000 Auxerre

15 jours pour changer d'avis

Produits contenus dans le coffret:

  • Un revolver Uberti 1860 Army canon de 8", calibre .44.
Plus d’information
MarqueUberti
Type d'armeRevolver
Calibre.44
CouleurNoir
Capacité du chargeurbarillet 6 coups
Fonctionnement détenteSimple
MatièreAcier
Visée réglableNon
Amorçage1075
Poids du produit1.22 kg
Longueur du canon en mm230
Longueur approximative en mm340
Largeur approximative en mm41
Hauteur approximative en mm135

Cet article est en vente libre aux personnes majeures : il appartient à la catégorie D  de la réglementation en vigueur. Lors du passage de votre commande, en plus d'avoir certifié votre majorité, il vous sera demandé une preuve d'identité au choix parmi la liste :

  • Votre carte nationale d'identité (CNI)
  • Votre passeport

L'expédition de votre commande ne sera pas réalisée tant que le justificatif ne sera pas récéptionné et authentifié par nos services.

Description complète du produit

Un .44 d'exception

L'un des avantages d'Uberti sur Pietta, c'est le souci scrupuleux dont ils ont toujours fait preuve quant à la réalité historique de leurs répliques. En effet on trouve trop souvent des Colt 1861 ou 1862 chambrés en calibre .44, une véritable hérésie pour les puristes.

Le fait est, et ces derniers le savent bien, que le Colt 1860 Army fut l'ultime revolver à percussion de calibre .44 produit par la marque. Il fut aussi le plus abouti quant à l'utilisation de ce calibre de forte section.

Depuis son modèle 1848 Dragoon, la firme américaine cherchait un moyen viable de proposer un nouveau revolver en .44 plus moderne. Elle y réussit en élaborant son modèle 1860 Army à partir de la carcasse d'un 1851 Navy en .36. Ce furent notamment les nouveaux aciers de l'époque qui permirent cette évolution, en autorisant des lignes plus fines, pour une arme résistant tout autant aux fortes pressions générées.

Cette ascendance particulière se retrouve avec évidence dans la forme étagée du barillet. Pour correspondre au bâti du 1851, il était à l'origine alésé au diamètre .36 à l'arrière, puis au .44 de l'ogive à l'avant. Une encoche avait d'ailleurs été ménagée dans le cadre pour laisser passer cette surdimension. Dorénavant toutes les répliques possède des chambres de diamètre .44 sur l'intégralité de leur longueur, mais la forme externe du barillet, elle, n'a pas changé.

Le 1860 Army put donc être mis sur le marché où il fut rapidement adopté par les cavaliers dans un holster de selle, et par les fantassins dans un étui de ceinture. Au total, c'est près de 127 160 pièces qui furent livrées aux nordistes durant la guerre de sécession, l'engouement pour cette arme superbe ne rencontrant comme obstacle que l'incendie qui ravagea l'usine Colt à Hartford en 1864.

Encore aujourd'hui, c'est le symbole de ce conflit, et des derniers coups de maîtres de l'industrie armurière en matière de revolvers à percussion. Le plus beau et le plus efficace des .44 dans le feu des combats de l'Ouest américain.

Pour quel usage

Le gros avantage pour le collectionneur français, c'est que ces armes à poudre noire d'un autre temps sont en vente libre à toute personne majeure. Pas besoin d'être tireur donc pour se procurer cette pièce historique dans une version parfaitement fonctionnelle, à la mécanique intacte.

Bien sûr, elle ravira aussi ceux qui pratiquent le tir à la poudre noire, et qui pourront expérimenter la précision de son canon de 8 pouces. Précisions ici que tant dans les matériaux employés que dans la finition, Uberti tient toujours la dragée haute à bon nombre de ses concurrents en matière de reproductions de tir.

Caractéristiques

Ce modèle 1860 possède un barillet à 6 chambres, et fonctionne comme on s'en doute en simple action uniquement.

Le chargement se fait par l'avant au moyen d'un refouloir qui présente l'engrenage en demi-lune mis au point par Colt en 1855. Des ogives en .44 de calibre .451" seront parfaites pour un enfoncement gras le ménageant.

Son profil distinctif, le 1860 Army le doit aussi à son canon rond. Si l’esthétique qui en résulte est vraiment plaisante, le fait est qu'il s'agissait surtout pour Colt de réduire ses coût de production par rapport à un canon octogonal.

Les organes de visée sont conformes à la norme des revolvers Colt de l'époque : un cran de mire ménagé directement dans la tête du chien et un guidon à lame au bout du canon.

La carcasse est en acier cémenté et a reçu un jaspage à dominantes de bleu très élégant. Ces teintes irisées s'accordent à merveille avec le pontet en laiton poli, l'ensemble donnant à l'arme cette petite touche d’aristocratie à laquelle la prédestine sa ligne élancée.

Vous l'aurez sans doute déjà compris, en plus de la préférence de nombreux tireurs, ce revolver jouit de la nôtre. Laissez-vous vous aussi séduire par ce 1860 Army si attachant, nouvelle preuve s'il en fallait du savoir faire d'Uberti.