Voir toutes les munitions & consommables
Voir tous les produits optiques

Revolver Umarex T4E HDR 68, calibre .68 16 J

Référence : 24718

Nouveau représentant de poids de la gamme T4E d’Umarex, le HDR 68 réussit le tour de force de proposer une arme de poing à billes de caoutchouc chambrée dans un calibre habituellement rencontré sur les plateformes plus imposantes et apte à rivaliser avec celles-ci en termes de joulage. La question du choix entre puissance et utilisation à une main n’a désormais plus lieu d’être.

Réglementation

Vente libre aux +18ans.

Revolver Umarex T4E HDR 68, calibre .68 16 J

189.00

En Stock

  • Livraison offerte dès 150 € d'achat*
  • Paiement en ligne sécurisé
  • 15 jours pour changer d'avis
  • Une armurerie à votre écoute

Mots clés du produit

Utilisez un espace pour séparer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.

Produits contenus dans le coffret :

  • Revolver Umarex T4E HDR 68, calibre .68, 16 joules.
  • Clé allen.
  • Notice d'utilisation multilingue

Plus vite, plus haut, plus fort

La devise olympique semble décidément avoir marqué de son empreinte les ingénieurs de chez Umarex pour leur dernier rejeton de la gamme T4E. Encore que ce qualificatif ne soit pas des plus à propos au vu des dimensions de ce mastodonte.

Version sous stéroïdes d’un HDR 50 déjà marqué par une puissance remarquable au vu de son encombrement, le HDR 68 est son évolution directe, un imposant revolver concurrençant, excusez du peu, le HDS 68 et ses 16 joules, le tout dans plus petit gabarit que son homologue inspiré des luparas.

Si vous trouviez les 11 joules du HDR50 un peu légers, le HDR 68 ne manquera pas de vous convaincre vous et les éventuels visiteurs nocturnes qui auront à expliquer leur présence chez vous aux 16 joules de ce monstre.

Fonctionnement et caractéristiques

Sur le papier, le HDR 68 est intrinsèquement similaire à son petit frère, un revolver à barillet rotatif fonctionnant en double action, et tirant des billes de caoutchouc en exploitant la force propulsive d’une capsule de CO2 de 12 grammes qui prendra place dans la crosse de l’arme.

Sa mise en perce sera toujours aussi rapide grâce au système Emergency Push, toujours de la partie sur ce modèle, consistant en un tenon moleté faisant sailli du talon de la crosse et qui une fois heurté, assurera la mise sous pression de l’arme, qui sera confirmée par un petit taquet métallique jaillissant de l’emplacement habituellement dévolu à un chien externe sur un revolver.

Cet aménagement autorisera le stockage de l’arme dans le tiroir de votre table de chevet sans avoir à laisser l’ensemble constamment sous pression, cas de figure délétère pour les joints toriques qui n’apprécient que fort peu l’exposition prolongée au Co2 sous pression ayant la fâcheuse tendance à les cuire au froid.

Le passage du calibre .50 au calibre .68 marquera toutefois la réduction de l’autonomie de la bête, passant de 6 à 5 coups, une capacité restant cela dit des plus honorables, à plus forte raison si l’on prend en considération la puissance remarquable de 16 joules du HDR, servie par d’imposants boulets en caoutchouc qui se montreront particulièrement dévastateurs à courte portée, faisant de ce revolver une arme de défense non-létale des plus efficaces.

L’alimentation sera assurée par un barillet amovible en polymère dont l’extraction s’effectuera par l’intermédiaire d’un axe rétractable qui, une fois tiré en arrière, libèrera la pièce qui pourra aussitôt être remplacée par une autre. Ne restera plus qu’à déloger l’axe de son cran de verrouillage pour que le HDR 68 soit de nouveau prêt au tir.

Rivalisant avec un pistolet en termes de vitesse de rechargement, la crainte de tomber à court de munitions deviendra toute relative dans l’éventualité de tirs manqués en première instance. Une qualité rassurante pour une arme de défense.

Côté sécurité, le HDR 68 se veut aussi instinctif que son frère en reprenant le principe de la Safe Action de Glock, incorporant une pédale de sureté dans la queue de détente afin de prévenir tout départ ne relevant pas d’une volonté manifeste du tireur de faire feu. On notera au passage l'amélioration significative du départ comaprativement à la précédente itération, dont le départ a été réduit à 3.5 Kg.

Côté visée, on notera l’effort d’Umarex qui dote désormais son HDR 68 d’organes de visée ouverte moins rudimentaires que ceux de son prédécesseur, et qui prendront ici la forme d’une hausse et d’un guidon, tous deux fixes, et dotés d’inserts blancs évoquant la configuration d’un certain pistolet autrichien.

Plus généreux en interfaces picatinny, notamment sur sa partie supérieure où celle-ci est quasi-intégrale, le HDR 68 laissera la porte ouverte à toutes les possibilités ou presque en matière d’accessoirisation.

Avec ce T4E HDR 68 signé Umarex, l’efficacité a désormais un nom. Un message qui ne tardera à passer auprès des cambrioleurs et autres oiseaux de nuit de mauvais augure.

Type arme Revolver
Calibre de défense .68
Puissance
Projectile/effet Balle caoutchouc
Nombres de coups 5 coups
Réalisme
Couleur Noir
Longueur du canon en mm 170
Longueur approximative en mm 318
Largeur approximative en mm 53
Hauteur approximative en mm 195
Poids du produit 770 g

Cet article est en vente libre aux personnes majeures. Lors du passage de votre commande, il vous sera simplement demandé de certifier votre majorité.