Pistolet Canik TP9 Elite Combat 9x19 mm, au choix

Grignotant un peu plus le marché des armes de poing avec chaque nouveau modèle, Canik présente cette fois le TP9 Elite Combat. Un pistolet semi-automatique en calibre 9x19, adapté à l’intervention tactique comme au tir de vitesse. Une arme de catégorie B qui déborde d’options, pour un prix surprenamment abordable.

À partir de 939,40 €
Livraison à domicile en France et en point relais
Non disponible
Visible en magasin
Non disponible
16 Avenue Robert Schuman
ZAC Clairions - 89000 Auxerre

15 jours pour changer d'avis

Produits contenus dans le coffret:

  • Un pistolet semi-automatique Canik TP-9 Elite Combat 9x19mm, couleur au choix
  • Un chargeur supplémentaire.
  • Un holster rigide et son paddle.
  • Une chargette.
  • 4 embases pour viseur point rouge
  • Un dosseret de poignée de crosse supplémentaire.
  • Un écouvillon en nylon.
  • Un tire-chiffon en plastique.
  • Une clé de démontage.
  • Une notice d'utilsiation multilingue.
  • Un set de visserie.
  • Une mallette de transport.
Plus d’information
MarqueCanik
Type d'armePistolet
Calibre9x19 mm
Matière principalePolymère
Longueur approximative en mm200
Largeur approximative en mm34
Hauteur approximative en mm150
Poids du produit840 g
AmbidextreOui
Canon filetéOui
Filetage du canonM13.5x1 à gauche
Capacité du chargeur18 (chargeur avec talonnette) 15 (chargeur standard)
Fonctionnement du systeme de détenteStriker Fired
Détente réglableNon
Fibre optiqueOui, Guidon
Chien exterieurNon
DecockingNon
Indicateur chargementOui
Information sur le(s) rail(s) de fixationRail picatinny sur la partie inférieure de l'arme
Type de canonRayé
Longueur du canon4 pouces
Longueur du canon en mm117
Organes de viséeHausse fixe, Guidon fixe, Guidon fibre optique
Sécurité Safe action
Utilisation recommandéeTir sportif, Tir récréatif

La vente de cet article est réglementée, il appartient à la catégorie B - 1 de la réglementation en vigueur. Lors du passage de votre commande, en plus d'avoir certifié votre majorité il vous sera demandé des justificatifs.

Les documents demandés sont :

Un justificatif d'identité, au choix parmi la liste suivante :

  • Votre carte nationale d'identité (CNI)
  • Votre passeport

Les justificatifs d'acquisition :

  • Une copie de la licence de tir définitive en cours de validité (2023-2024) en attendant l’interconnexion du SIA avec le système d’information de la FFTir (EDEN-ITAC). + compte SIA détenteur (nécessaire uniquement pour la vente d'armes aux personnes majeures).
  • Activation compte SIA détenteur arme et munitions catégorie B.

Attention : dans le cas où l'adresse de facturation serait différente de l'adresse indiquée sur votre feuille d'autorisation préfectorale, merci d'y joindre un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois.

L'expédition de votre commande ne sera pas effectuée tant que la totalité des justificatifs ne sera pas réceptionnée et authentifiée par nos services.

Pour les commandes d'armes de catégories B, l'envoi s'effectuera en deux parties séparées avec 24 heures d'intervalle au moins conformément à la législation en vigueur.

Description complète du produit

Le TP9 Elite Combat : le Canik taillé pour l’action

La marque turque Canik est en pleine explosion sur le marché des armes de poing, que ce soit aux U.S.A ou en Europe. A chaque nouveau modèle révélé, le public loue le rapport qualité/prix impressionnant de ces pistolets, et la durabilité de leurs performances.

Pour enfoncer le clou, cette fois Canik produit une variante de son TP9 orientée vers l’action. Ceci que l’on parle de tir sportif (fun shoot, tir de vitesse…) ou de tir professionnel (forces armées en intervention). La marque collabore pour cela avec Salient Arms International, pour livrer un pistolet économique mais bourré d’options.

Un pistolet de combat qui offre les possibilités d’évolution d'un Race Gun, pour générer un maximum de confort et d’employabilité dans les situations à forte tension.

Fonctionnement

Mécaniquement, le TP9 Elite Combat appartient à la famille des pistolets semi-automatiques à percuteur lancé. Il ne possède donc aucun chien, ni interne ni externe. L’arrière du percuteur présente un marquage rouge, qui renseigne le tireur sur l’état de la platine lorsqu’il observe l’arrière de la culasse.

Le départ est commandé par une queue de détente plate, comportant une pédale de sûreté rouge. Celle-ci interdit le départ du coup tant qu’elle n’est pas pressée délibérément, sans constituer la moindre gêne sous le doigt.

L’expulsion des douilles est confiée à un extracteur externe conjugué à un éjecteur fixe. Lorsqu’une cartouche est chambrée, un témoin de chambre pleine fait saillie sur le dessus de la glissière. Voilà qui permet un contrôle visuel ou tactile de l’approvisionnement.

L’arrêtoir de culasse est rapporté sur les deux faces du pistolet, accessible aux gauchers comme aux droitiers. Le bouton de chargeur est pour son compte réversible, prolongeant l’ambidextrie.

L’alimentation est assurée par des chargeurs amovibles de 15 et 18 coups. Le second jouit d’une talonnette +3 en aluminium qui augmente sa capacité et le rend dépassant. Pour le remplissage de ces magasins, une chargette est fournie dans la mallette de l’arme.

Caractéristiques

Le Canik TP9 Elite Combat possède une carcasse moulée en polymère est une glissière en acier. La version FDE (Flat Dark Earth), combine une finition Tenifer (comme les Glock) recouverte d’un traitement Cerakote couleur sable. On ne craindra donc pas la corrosion. Une version noire, plus sobre et discrète sera également disponible, il vous suffira d'opter pou le coloris de votre choix dans le menu déroulant.

La carcasse bénéficie d’un puits de chargeur rapporté en aluminium, facilitant les rechargements d’urgence. Dans la même veine on note le bouton de déverrouillage pouvant varier en taille par les extensions fournies.

L’ergonomie de la carcasse est judicieusement pensée, sans fanfreluches inutiles. Un dos de crosse interchangeable (2 alternatives), des flancs de grip grumeleux, des plots asymétriques sur l’avant, un pontet droit strié invitant au tir à deux mains. On pourra bien sûr utiliser différents accessoires tactiques grâce au rail picatinny 3 slots intégré.

Côté glissière, le tireur profitera d’une interface usinée pour le montage d’un viseur point rouge. 4 embases de différents standards vous sont fournies, pour accueillir les optiques Docter, Meopta, Insight, Vortex, Trijicon, C-More, Leupold, Shield ou J Point.  

Les tireurs plus traditionnels pourront s’en remettre à une paire d’organes mécaniques Salient Arms, tous deux en acier et montés à queue d’aronde. La hausse est d’un profil trapézoïdal strié, le guidon une fibre optique rouge. Toujours généreux, Canik fournit une petite boîte avec de la fibre de rechange au bon diamètre.

Cerise sur le gâteau, ce Canik Elite Combat possède un canon fileté en M13.5x1 à gauche pour recevoir un silencieux ou tout autre accessoire compatible. Ce filetage est protégé par une bague en acier moletée, et avec hexagone de serrage.

Pour achever de séduire, Canik fournit le pistolet dans une mallette regroupant tous les éléments déjà évoqués + un holster rigide pour droitier et son support paddle + un tire-chiffon et un goupillon pour le nettoyage.

Du jamais vu sous la barre des 1000 €, à consommer sans modération.